Weekend de ski hivernal dans les Pyrénées à Cauterets

Bonjour à tous !

Après un automne plutôt doux, l’hiver est enfin là et avec lui de fortes chutes de neiges enregistrées sur le massif des Pyrénées au cours de ces dernières semaines. Nous avions hâte de rechausser nos skis et de profiter de ces belles conditions hivernales.

Voici le compte rendu détaillé de ces 5 jours de ski dans la station de Cauterets située au cœur des Hautes-Pyrénées.

Vendredi 13 février : Jour de chance entre ciel et nuages

Après une rapide montée par la télécabine, je retrouve enfin le Cirque du Lys sous un beau ciel bleu. Il est entièrement recouvert par les dernières chutes de neige qui ont été particulièrement importantes les jours précédents.

Le cirque du Lys enneigé

Le Cirque du Lys enneigé

Je découvre les dernières transformations de la station et retrouve rapidement les principales pistes ainsi que de belles parties hors-pistes parfaitement enneigées.

Quel plaisir de retrouver ces pentes raides et d’immortaliser ces  beaux paysages. Chaque instant est unique en montagne.

Dans la combe du Barbat

Dans la combe du Barbat

En fin de matinée quelques nuages apparaissent mais le ciel se dégage ensuite en début d’après midi.

Vue hivernale d'ensemble du Cirque du Lys

Vue hivernale d’ensemble du Cirque du Lys

Je profite pleinement de cette première journée attendue depuis si longtemps et je complète mon album de photos hivernales du Cirque du Lys.

Ambiance hivernale du cirque du Lys

Ambiance hivernale au Cirque du Lys

Samedi 14 février : Pas de quoi tomber amoureux… petite visite à Hortense

En cette journée du 14 février qui a changé ma vie il y a 12 ans, le temps est couvert et le ciel s’assombrit mais je décide quand même de monter faire un peu de snowboard.

Ambiance des plus hivernale

Ambiance très hivernale

Les crêtes prennent des allures fantomatiques tantôt complètement noyées dans le brouillard et tantôt plus dégagées mais restant sous un plafond bas comme sur cette vue.

Les crêtes dans le brouillard

Les crêtes dans la brume

Le temps ne se dégageant pas, je décide de quitter le Cirque du Lys en début d’après midi et de descendre dans la vallée en dessous du plafond nuageux afin de réaliser une randonnée projetée depuis longtemps mais jamais faite faute de neige suffisamment abondante en basse altitude.

Je descends ainsi de la télécabine pour rejoindre les thermes de César et le GR10 qui monte en lacets au dessus de Cauterets.

En arrivant aux anciens thermes de Pauze Vieux, le doute s’installe… La route a été méticuleusement déneigée. Je décide toutefois de poursuivre mon chemin espérant que la déneigeuse s’est arrêtée en chemin…

La route montant à la l'hôtellerie de la Reine Hortense

La route montant à la l’hôtellerie de la Reine Hortense

Soulagement après quelques centaines de mètres, au niveau de la première bergerie, le bitume prend fin et la neige reprend ses droits. Il est maintenant plus rare d’avoir de la neige à cet endroit tout comme dans le village de Cauterets.

Enfin la neige !

Enfin la neige !

Marcher en hiver, loin de la foule et des remontées mécaniques. Seul. S’égarer au détour d’un sentier, suivre les rangées de noisetiers qui bordent ce chemin centenaire qui a vu passer tant de marcheurs. Combien de fois ai-je arpenté ce chemin ?

Noisetiers au bord du chemin

Noisetiers au bord du chemin

Après 1h00 de marche je rejoins en sueur le but de ma promenade.

L'hôtellerie de la Reine Hortense en hiver

L’hôtellerie de la Reine Hortense en hiver

Depuis la terrasse de l’hôtellerie, on observe une vue magnifique sur la vallée de Cauterets.

Le village de Cauterets depuis la terrasse

Le village de Cauterets depuis la terrasse

L’hôtellerie de la Reine Hortense est un petite auberge de montagne accueillante, entièrement rénovée et à l’intérieur chaleureux. On peut notamment observer sur les murs de belles peintures basques datant de la dernière guerre.

L'intérieur de l'hôtellerie

L’intérieur de l’hôtellerie

L’heure tourne et la nuit tombe vite en hiver. Après m’être désaltéré, je décide donc de redescendre par là où je suis monté mais à snowboard cette fois, la descente sera plus facile que la montée…

Descente en snowboard depuis l'hôtellerie

Descente à snowboard depuis l’hôtellerie

La neige pourrie et le temps couvert n’auront pas cette fois encore raison de mon enthousiasme et de ma motivation à réaliser cette belle sortie.

Dimanche 15 février : Journée hivernale

Cette journée s’annonce des plus hivernales avec un plafond très bas et des chutes de neige à moyenne altitude.

Le cirque du Lys complètement bouché

Le Cirque du Lys complètement bouché

Les conditions de ski sont difficiles même si la neige est très agréable à skier.

Un épais brouillard omniprésent

Un épais brouillard omniprésent

Nous sommes rapidement trempés et décidons de rentrer nous mettre au chaud en début d’après midi.

Lundi 16 février : Journée de grand ski exceptionnelle

Dès notre arrivée très matinale, nous nous retrouvons sous un ciel d’un bleu azur laissant présager une journée exceptionnelle qui contraste avec les conditions de la veille ! Les chutes de neige de la veille et de la nuit ont été abondantes et nous découvrons un Cirque du Lys magnifique, immaculé sous une couche de 30cm d’une poudreuse légère !

La journée s'annonce exceptionnelle

La journée s’annonce exceptionnelle

En prenant le télésiège, notre impression se confirme avec de très belles pentes de poudreuse fraiche qui nous attendent !

Grand soleil et neige fraiche !

Grand soleil et neige fraiche !

Nous rejoignons rapidement le secteur de la Brèche, réputé pour sa poudreuse et ses belles pentes faciles d’accès.

Les premiers virages dans la neige fraiche

Les premiers virages dans la neige fraiche

Au dessus du télésiège de la Brèche

Au dessus du télésiège de la Brèche

Nous rejoignons ensuite une partie plus isolée, sur le secteur de Touyarolles situé à l’extrémité du domaine sur les flancs du Pic de Monné.

Sur les flancs du Monné de Cauterets

Sur les flancs du Monné de Cauterets

Quel bonheur de partager et de faire découvrir cette sensation unique de ski dans ce si belles conditions !

Les conditions sont parfaites pour réaliser de belles photos en hors-pistes, comme ici sur les flancs du Mauloc sur lesquels nous poursuivons notre belle journée de ski.

Le secteur du Mauloc n'est pas encore tracé

Le secteur du Mauloc n’est pas encore tracé

Rapidement tous les secteurs sont tracés, le Mauloc garde toujours quelques pentes de neige fraiche sur lesquelles nous continuons de skier jusqu’à la fermeture des pistes lorsque le soleil disparait derrière la crête…

Soleil couchant sur le Mauloc

Soleil couchant sur le Mauloc

Le soleil couché, nous redescendons rapidement dans le froid qui tombe sur la station.
Cette journée nous laissera un grand souvenir de ski dans des conditions exceptionnelles.

Mardi 17 février : Le doute s’installe parmi nous, graines de free rideuses

Après la journée d’hier, le doute s’installe dans nos rangs… Notre esprit s’égare dans les méandres de ces montagnes… Quelle passion nous anime ? Quels sentiments traversent notre esprit à cet instant ?

Le doute s'installe parmi nous

Le doute s’installe parmi nous

Cette journée marque un changement de temps par rapport à la veille avec des nappes nuageuses qui viennent encombrer les sommets et une lumière tamisée, douce, presque intimiste.

Jeu de lumières d'altitude au cirque du Lys

Jeu de lumières d’altitude au Cirque du Lys

Même si le temps est toujours beau pour cette journée il devient rapidement plus nuageux. Le ciel s’assombrit et la lumière si particulière permet de réaliser de belles images en contrejour.

A contrejour dans la brèche

A contrejour dans la Brèche

En milieu de journée, notre groupe s’étiole mais, une fois encore la valeur n’attend pas le nombre des années et sans aucune hésitation, dans un milieu pourtant nouveau pour elles, nos deux jeunes free rideuses s’en donnent à cœur joie dans une belle poudreuse pourtant difficile à skier pour des non initiés.

Graines de free rideuses

Graines de free rideuses

Notre séjour se termine. Capter un regard. C’est ce même regard que j’ai porté sur cette montagne qui m’a vu grandir, ce regard d’émerveillement qui a fait ressurgir les souvenirs de ma première descente à ski. C’était au Pont d’Espagne il y a 25 ans. Depuis ce jour, si mes sentiments envers les Pyrénées ont évolué, ils sont toujours nourris par la même passion de ces montagnes.

Bon ski dans les Pyrénées à tous !

Bon ski dans les Pyrénées à tous !

Comme je l’ai lu sur le livre d’or d’un refuge, la montagne se vit, se transmet. Quoi de plus naturel alors que de transmettre cette passion aux nouvelles générations, passion que j’ai reçue moi-même de mes parents, perpétuant ainsi l’histoire humaine de cette belle montagne ; un milieu naturel atypique, plein de contradictions, à la fois majestueux et austère, exigeant envers ceux qui le pratiquent et si fragile pourtant.

Bon ski à tous dans nos belles Pyrénées !

Jérôme

Ce contenu a été publié dans Ski. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Weekend de ski hivernal dans les Pyrénées à Cauterets

  1. Marie celine vincent dit :

    Jérôme,

    Je ne te connaissais pas encore ces talents d’écrivain, reporter.
    En plus de ceux de skieur émérite, baby situer et moniteur …de hors piste bien sûr! !!
    Magnifique!
    Les enfants sont ravis d’être tous à l’honneur tu n’as oublié personne!
    Sauf nous les mamans!

    • Marie celine vincent dit :

      Je pourrais presque regretter de ne pas avoir profité des joies de la poudreuse à ski !

      Non je rigole. J’ai préféré ma randonnée raquettes avec Gilles Quessette guide à Cauterets, au lac des Huats au dessus du pont de Espagne.

      Merci encore !

      Et à bientôt cet été avec momo en sac à dos!!!

      Bisous de la famille Vincent.

      A bientôt

  2. Vincent dit :

    Magnifique reportage. Jeje, tu es le meilleur. Bises

  3. admin dit :

    Merci de vos commentaires !
    La prochaine fois j’organise une rando en été pour toute la famille !
    Fous-rires et ronflements garantis au refuge !
    La bise à tous !

    Jérôme

Les commentaires sont fermés.