https://www.pyrandonnees.fr / Retour / Accueil


Hébergement en montagne



Lorsque vous souhaitez partir en montagne pour deux jours de randonnée ou plus, plusieurs solutions d'hébergement en altitude sont possibles. Chacune d'entre elles présente des avantages et des inconvénients que nous avons essayé de vous faire partager ici.

Tente pour la randonnée en montagne Refuge non gardé dans les Pyrénées Refuge gardé dans les Pyrénées


Les refuges gardés

Les refuges de montagne gardés proposent un hébergement relativement abordable et de bonne qualité. Les gardiens de refuge sont des passionnés de montagne qui font tout leur possible pour rendre votre séjour au refuge agréable et reposant. Les services qui y sont proposés (nuit, petit déjeuner, repas...) sont assez proches mais peuvent toutefois varier en fonction des endroits. Les refuges de montagne ne sont pas des hôtels et même si certains proposent un minimum de confort ne vous attendez pas à y trouver douche et eau chaude. Les repas sont servis en commun dans une salle à manger. Il peut y avoir un ou plusieurs services en fonction de l'affluence. Un coup de main pour aider au service sera apprécié des gardiens surtout quand il y a beaucoup de monde. Le couchage s'effectue le plus souvent dans des dortoirs (de 6 à 30 personnes). Il peut arriver que certains refuges proposent des chambres de 3 ou 4 personnes mais cela reste rare. Il est possible de dormir au refuge sans prendre le repas et inversement si vous bivouaquez par exemple. Le prix est de l'ordre de 30€ par personne pour une demi-pension. Il est fonction de l'altitude du refuge et de sa facilité d'accès. La taille et le confort des refuges varient en fonction des endroits. Les refuges sont gérés par le Club Alpin Français, l'ASPTT, le Parc National des Pyrénées ou encore par des propriétaires privés. Les périodes d'ouverture des refuges gardés sont généralement comprises entre les mois de mai et d'octobre. En dehors de ces dates une partie du refuge (souvent un dortoir et une petite cuisine) reste à disposition des randonneurs.
Avantages : Le confort, la sécurité du refuge, la possibilité de partager des expériences avec les gardiens et d'autres randonneurs.
Inconvénients : La promiscuité et l'affluence (surtout en période estivale), le coût qui finit par être élevé pour plusieurs nuitées, la limitation des itinéraires imposée par l'absence de refuges dans certains endroits.
Equipement : Les refuges gardés offrent matelas et couvertures. L'été un drap de couchage (sac à viande) suffit, l'hiver un sac de couchage léger convient (T15).

Les refuges non gardés

En montagne on trouve également un certain nombre de refuges non gardés. Ces refuges sont gérés la plupart du temps par le Club Alpin Français et ils sont laissés à la disposition des randonneurs. Cela ne signifie pas pour autant que l'hébergement est gratuit. Une petite participation est demandée pour l'entretien et l'amélioration du refuge. Ces refuges n'étant pas gardés, il n'est pas possible de réserver. Le premier arrivé est le premier servi. La capacité de ces refuges étant bien souvent restreinte (de 6 à 12 personnes) il y a toujours un risque qu'il soit occupé lorsque vous y arriverez. Le confort et les équipements des refuges non gardés sont assez variables. On y trouve en général des couchages, du mobilier de base, une cheminée... Si vous utilisez du bois pour vous chauffer pensez à refaire les provisions pour les suivants. En partant veillez à laisser le refuge propre et en bon état. Les propriétaires des clubs s'efforcent de les rendre fonctionnels et accueillants.
Avantages : La sécurité du refuge, la participation demandée relativement modique
Inconvénients : Le risque que le refuge soit complet, la propreté parfois, certains refuges sont sommaires...
Equipement : Les refuges non gardés proposent parfois matelas et couvertures. L'été un sac de couchage léger convient (T5), en hiver un sac épais est recommandé (T-15).

Les cabanes, toues et autres abris

Des cabanes et des abris de différentes sortes se trouvent également en montagne. Un grand nombre sont laissés libres, à disposition de ceux qui viendraient à passer par là. Les conditions d'accès sont identiques à celles des refuges non gardés si ce n'est qu'aucune participation n'est demandée. Toutefois, certaines cabanes sont des abris de bergers. Sachez apprécier et respecter ceux qui vivent et travaillent dans la montagne en leur laissant la priorité de l'accès à leurs cabanes.
Avantages : L'autonomie, la sécurité, la gratuité.
Inconvénients : Le risque que la cabane soit occupée, les abris sont souvent très sommaires...
Equipement : Eté comme hiver un sac épais est recommandé (T5 - T-10) en fonction des conditions climatiques.

Le bivouac avec une tente

Il est possible de camper en montagne soit sur les aires de bivouac disponibles à proximité des refuges, soit n'importe où en pleine nature. Le bivouac nécessite l'utilisation d'une tente, de tapis de sol et de duvets. Un tapis de sol supplémentaire placé sous la tente permet une meilleure isolation du sol et de son humidité. Pour ce qui est de l'équipement en lui même préférez du matériel conçu spécifiquement pour la randonnée car il sera plus compact et plus léger. Prenez garde à l'impossibilité de camper dans certains endroits trop accidentés (regardez les cartes avant de planifier la rando...) et aux règlementations imposées par le Parc National.
Avantages : L'autonomie, la tranquilité, le dépaysement, la sensation de liberté...
Inconvénients : Le poids supplémentaire du matériel à porter, le confort (surtout lorsqu'il fait froid), l'investissement du matériel, l'impossibilité de camper à certains endroits.
Equipement : Eté comme hiver un sac de couchage épais est recommandé (T5 - T-10) en fonction des conditions climatiques.

La nuit à la belle étoile

Même principe que pour le bivouac mais sans tente. Regardez bien la météo avant de partir ;)
Avantages : L'autonomie, le coût faible (un bon duvet est toutefois recommandé ;)).
Inconvénients : Le confort, la sécurité, la vulnérabilité par rapport à la météo.
Equipement : Un sac de couchage pour la haute montagne est recommandé (T-5 - T-15) en fonction des conditions climatiques, de la saison et de l'altitude.

Un refuge gardé dans les Pyrénées Un refuge gardé dans les Pyrénées Un refuge gardé dans les Pyrénées

Voici donc les différents hébergements possibles en montagne. A vous de choisir celui qui vous convient le mieux en fonction de vos préférences et des conditions du moment.
A bientôt pour une nuit en montagne !



https://www.pyrandonnees.fr / Retour / Accueil

©2008-2018 Pyrandonnées - Tous droits réservés

Contact Pyrandonnées  - Sitemap